alexa
Iridologie
Accueil > Médecine Douce > L'Iridologie
iridologie

L'Iridologie


L'iridologie est une technique d'observation de l'iris (partie colorée de l'oeil) utilisée par les homéopathes mais surtout par les naturopathes. Médecine douce cousine de la naturopathie et de l'homéopathie, l'irodologie va étudier l'iris, va renseigner le thérapeute sur l'état de santé global du patient.

L'iris est composé de 500 000 filaments nerveux et veines qui le relient au reste du corps. Ainsi chaque bouleversement interne se répercute sur l'iris (tâches, ogives, radi solaris, ...) avant même que le corps ressente les premiers symptômes. Nos yeux sont en effet étroitements lié à notre corps.

L'iris permet également avec une analyse poussée et détaillée de déceler les prédispositions à certaines maladies. L'iridologue peut ainsi comprendre la maladie, sa cause et ainsi anticiper sur la facilité de guérison de l'organisme. Il est important de noter que l'iridologie ne permet pas de soigner, cette pratique est à utiliser en complément d'une méthode de soin comme l'homéopathie et la naturopathie.

L'iridologue va tenir compte de tous les aspects de l'oeil pour établir son "bilan de terrain". Il va analyser la couleur, la texture, le relief, la pigmentation et ainsi en tirer certaines observations. La tonicité des fibres va renseigner l'iridologue sur l'état général de santé, les signes particuliers eux vont indiquer des faiblesses ou des maladies.
L'iridologie est une alternative à la fois préventive qui permet d'avoir conscience du bon fonctionnement de son organisme, et à la fois curative en expliquant les symptômes en décelant un dérèglement organique.


Les principes de l'iridologie

Pour analyser l'iris et l'interpréter, l'iridologie l'a divisé en plusieurs parties toutes liées à une partie de notre corps ou à un organe. On appelle cela la cartographie irienne. Il en existe de nombreuses mais toutes s'accordent plus ou moins sur la localisation des grands systèmes et des organes.

Cette carte décompose l'iris en plusieurs zones qui fournissent des informations sur les organes internes qui lui correspondent. En reportant la localisation du signe sur l'iris sur la zone de la carte, on va pouvoir déterminer l'organe défaillant.
L'iris quand à lui, est découpé en cercles qui renseignent sur l'état de santé (assimilation, digestion, système nerveux, ...). Leur déformation, leur relief, leur surcharge, ... révèle un dysfonctionnement et permet d'établir un bilan.
La couleur de notre iris fournit également à l'iridologue de nombreux renseignements sur notre environnement, notre tempérament.


Le déroulement d'une séance d'iridologie

L'iridologue effectue un bilan iridologique, examen totalement indolore, qui dure une vingtaine de minutes. Il va scruter l'iris de chaque oeil à l'aide d'un appareil spécialisé, un iridoscope, composé de système optique et de source lumineuse. Il arrive qu'il prenne à l'aide d'un appareil photo adapté, des photographies de l'iris qui seront agrandies, analysées et interprétées.

Il va pouvoir examiner plusieurs choses :
  • La couleur de l'iris, indicateur de terrain,
  • La trame de l'iris, témoin de l'énergie vitale,
  • Les tâches indiquant la présence de toxines dans l'organisme,
  • La dépigmentation synonyme de déminéralisation ou d'acidité,
  • Des signes indicateurs de stress organique ou psychique.
Une fois le bilan morphologique effectué, l'iridologue va commenter et questionner la personne afin de trouver l'origine des dysfonctionnements ou des faiblesses du corps. Avec les informations recueillies par cet examen l'iridologue va pouvoir établir un programme d'hygiène de vie individualisé permettant de corriger les erreurs de mode de vie, renforcer le terrain et ainsi améliorer l'état de santé global.


Le bilan de l'iris

Après avoir analyser la couleur de l'iris, sa texture et son relief, l'iridologue va s'intéresser à tous les signes anormaux présents sur l'oeil.
Il peut y avoir :
  • Des tâches, qui sont des aplats de couleurs différentes de la couleur d'origine de l'iris. Cela indique un déréglement de l'organe correspondant. Il existe les tâches acides (blanche, orange, jaune, marron claires) qui traduisent une inflammation et une douleur. Les tâches alcalines (marrons, noires) qui sont responsables de phénomènes de sclérose.
  • Des lignes ou fibres de la trame iriennes qui montrent une souffrance chronique de l'organe correspondant.
  • Les plis, lignes en creux, ou "anneaux crampe" montrent un état spasmodiques. "Les rayons de soleils" sont des tensions des plexus nerveux et rachidiens.


A retenir

L'iridologie est une simple technique d'observation qui ne présente aucun risque.
Il est important de noter qu'elle ne remplace pas les examens médicaux classiques mais peut les orienter.
Elle s'intéresse aux troubles fonctionnels et aux prédispositions contrairement aux examens médicaux. L'iridologue n'est pas habilité à prescrire un traitement médicamenteux, son rôle sera de nous conseiller (hygiène de vie) et de nous orienter vers une thérapie adaptée à nos dysfonctionnements internes.


Les médecines douces, la recherche du bien-être

Il peut être intéressant de tester certaines médecines douces ou alternatives en parallèle de la médecine traditionnelle comme les magnétiseurs ou coach en developpement personnel, Maitres Reiki, Hypnose, ... Sur MonSiteVoyance il vous est possible d'entrer en contact avec l'un d'entre eux via la messagerie interne au site et de commander une séance ou un produit en ligne.
Une voyance bien être ou une séance de médiumnité peut également vous apporter des réponses à vos questions actuelles et angoisses passagères. N'hésitez pas !

Quelques professionnels pratiquant les medecines douces