alexa
homéopathie
Accueil > Médecine Douce > L'Homéopathie
homeopathie

L'Homéopathie


L'homéopathie est une médecine alternative douce inventée en 1796 par un médecin Allemand Samuel Hahnemann. L'homéopathie est inspiré en grande partie sur la théorie des similitudes émises par Hippocrate "Similia Similibilus Curantur". Elle est cousine de médecines comme l'aromathérapie ou la phytothérapie.
Ce concept stipule que ce qui déclenche une maladie peut être aussi utilisée pour traiter le symptôme de la maladie, le principe de similitude.
Ce principe est proche de celui de la vaccination, dans les 2 cas, on injecte aux personnes une substance leur permettant de combattre la maladie et de développer une immunité pour guérir.

L'homéopathie s'attache aux caractéristiques de chaque individu, elle est censée soigner la personne et non la maladie en elle-même. Elle s'attache à adapter le médicament homéopathique selon l'individu et les caractéristiques du symptôme, deux patients atteints de la même maladie ne seront pas forcément soignés avec les mêmes médicaments homéopathiques.
Elle repose également sur un procédé de préparation de la solution, le principe de dynamisation et de dilution. En diluant et en secouant la solution à plusieurs reprises, celle-ci va être dynamisée et devenir curative. Ce procédé permet d'éliminer tout risque de toxicité du médicament administré et renforce son efficacité.

L'homéopathie permet d'immuniser l'organisme de manière naturelle et de "s'auto guérir". Elle est utilisée à des fins curatives et préventives pour limiter les maladies saisonnières et convient aussi bien aux adultes qu'aux enfants ou aux personnes âgées. Les remèdes homéopathiques sont doux pour l'organisme et l'aident à guérir sans l'agresser.


Les souches homéopathique

L'homéopathie utilise plus de 3 000 souches différentes provenant du monde végétal, animal ou minéral et chimique !

Les sources végétales

On utilise des plantes fraiches, fleuries, entières, leur racine, leur fruit ou leur écorce. Leur récolte suit un cahier des charges précis et strict. Les plantes doivent être éloignées des zones polluantes et respecter l'écosystème.

CARBO VEGETABILIS - obtenue à partir de la calcination de toutes sortes de bois : bouleau, saule, peuplier, hêtre, ...
=> Sert à soigner : le saignement du nez, la voix qui devient rauque et enrouée le soir, impression de s'asphyxier en permanence, déchaussement dentaire avec gencives sanglantes, ballonnement, ...

Les souches animales

L'animal est utilisé entier (abeille, fourmi rouge, ...) ou pour certaines de ces parties ou sécrétion (venin de serpents, encre de seiches, ...).

APIS MELLIFICA - composée de l'abeille entière avec son dard et sa poche à venin.
=> Sert à soigner : les oedèmes, piqûres d'insectes, réactions allergiques de la piqûre d'insecte, angine rouge, conjonctivite chronique, orgelets, diarrhée aigue et/ou persistante, ovarite, crises d'urticaire, ...

SEPIA OFFICINALIS - composée de l'encre huileuse et noire que libère la seiche.
=> Sert à soigner : la dépression post-partum, douleurs dorsales, syndrome prémenstruel (douleur aux seins, jambes lourdes, nervosité, migraines, ...), eczéma, herpes, syndrome de ménopause, ...

NATRUM MURIATICUM - obtenu à partir du sel de mer essentiellement composé de chlorure de sodium.
=> Sert à soigner : un amaigrissement important du visage, grande sensibilité au froid, fourmillements et picotements des extrémités, crise de spasmophilie, ...

FERRUM METALLICUM - Obtenu à partir du fer, présent à l'état naturel dans de nombreux aliments.
=> Sert à soigner : la sensibilité exagérée à la douleur et aux bruits, les frissons, tremblements, anxiété, colère violente, migraine, ...

Toutes ces souches sont analysées et controlées avant leur utilisation. La matière première est découpée et mise en macération pendant plusieurs jours (entre 10 à 20 jours). Elle sera ensuite filtrée pour obtenir la teinture mère qui permettra la fabrication des médicaments.


Les différents procédés de dilution en homéopathie

Ils existent différentes méthodes de dilution.

La dilution Hahnemannienne

La dilution Hahnemannienne utilise deux procédés dont le point de départ est le même.
La substance initiale va être broyée pour être réduite en poudre pour être mélangée à un solvant (mélange eau + alccol), avec une concentration de 1/10 de matières premières et 9/10 de solvant.

1- La dilution Centésimale Hahnemanienne (CH) : la substance active récupèré va être diluée dans 99 doses de solvants neutres. Cette solution sera fortement agitée (dynamisation) pour obtenir le premier niveau de dilution, soit 1 CH. Pour obtenir une dos de 2CH, ou 3CH ... l'opération sera renouvelée jusqu'à 30 CH maximum.
2- La dilution Décimale Hahnemanienne (DH) : on utilise le même processus en variant juste la concentration des principes actifs.

La dilution Korsakovienne (flacon unique)

Le docteur Semion Nikolaïevitch Korsakov a mis au point une autre méthode de dilution qui consiste à diminuer la concentration des teintures mères en n'utilisant qu'un seul flacon. Il utilise le même procédé que dans la dilution Hahnemanienne. On verse 1% de la souche (teinture mère) dans 99% de solvant mais là, le mélange est dynamisé avec 100 agitations dans le même flacon. On obtient la dilution 1K.
Après avoir vidé le flacon, on le remplit de nouveau de solvant et on reproduit l'opération en agitant 100 fois (on obtient la dilution 2K, ... et ainsi de suite pour aller jusqu'à 100 000 K).

La dilution CH et MK

Sur chaque tube homéopathique et derrière chaque nom, on trouve un chiffre et des lettres CH ou K qui correspondent à la dilution du traitement.

CH : Centésimales Hahnemannièmes, en référence au médecin fondateur de l'homéopathie Samuel Hanneman.
K : pour la dilution Korsakovienne.

Pour différencier facilement les principales dilutions CH, chaque dilution a un code couleur pour les principales hauteurs de dilutions : 4CH, 5CH, 7CH, 9CH, 12CH et 30CH.
Pour les dilutions K ont retrouve un chiffre de dilution soit 30K, 200K, 1000K, 10 000K, 50 000K, 100 000K. Cette méthode permet une dilution plus haute et plus énergétique.

Les correspondances entre les dilutions

  • 4CH = 6K
  • 5CH =30K
  • 7CH = 200K
  • 9CH = 1 000K
  • 12CH = 10 000K
  • Pas de correspondance = 50 000K
  • 30CH = 100 000K

Les dilutions ont une actions différentes selon leur hauteur en CH et en K.

Les hautes dilutions - > à 9CH ou > 1 000K : sont utilisées pour un remède de fond. Elles ont une efficacité durable et en profondeur sur l'organisme. On les recommande en cas de maladies chroniques.
Les moyennes dilutions de 7 à 9CH ou de 200K à 1000K : sont les plus utilisées, elles sont prises des l'apparition des symptômes en cas de troubles fonctionnels (action courte).
Les basses dilutions < à 7CH ou < à 200K : sont utilisés pendant une courte durée pour des cas aïgus et ponctuels. Elles agissent comme des remèdes symptomatiques sur des symptômes locaux.


Les médicaments l'homéopathiques

On retrouve les médicaments homéopathiques dans des tubes de granules ou de globules.
Les granules sont des petites boules de sucre (lactose ou saaccharose) qui sont imprégnées de la solution homéopathique souhaitée. On trouve 80 granules dans un tube à prendre en plusieurs prises à distance des repas.
Les globules, de tailles plus petites, sont à prendre en une seule fois.

On peut également trouver l'homéopathie en solution buvable ou en gouttes qui se prennent quotidiennement dilués dans de l'eau. D'autres formes existent comme des comprimés, des pommades, des suppositoires, des sirops.


Les bienfaits de l'homéopathie

Les remèdes doux et sans effets secondaires pour l'organisme permettent de guérir et d'atténuer certaines maladies et symptômes. Ils sont souvent utilisés de manière préventive.
L'homéopathie soulage de nombreuses affections comme :
  • le rhume classique ou des foins,
  • l'insomnie, durée du sommeil,
  • le surpoids,
  • les migraines et les céphalées,
  • la fièvre,
  • les crampes,
  • l'herpès,
  • les infections urinaires,
  • le hoquet,
  • apaise les lombaires,
  • piqures d'insectes (moustique, abeille, guêpe),
  • le stress,
  • les troubles musculo squelettiques,
  • soulage l'arthrose,
  • réduit symptômes de l'asthme,
  • soulage douleur dentaire,
  • réduit les effets secondaires du traitement du cancer,
  • améliore le reflux gastro oesophagien,
  • améliore symptôme de la dépression et de l'anxiété,
  • soulage les douleurs prémenstruels,
  • réduit les symptômes de la ménopause
  • ...


Les avantages et les inconvénients de l'homéopathie

  • Pas de contre indication : l'homéopathie peut être utilisé par tous le monde. Il n'y a pas de danger pour les enfants et les femmes enceintes.
  • Facile à prendre : l'homéopathie sous forme de billes, de poudre ou de gouttes sucrées dans des petits tubes est facile à prendre, à emporter et à donner aaux enfants.
  • Pas d'effets secondaires.
  • Pas de risque de dépendance.
  • Pas de suppression du système immunitaire : à la différence des médicaments traditionnels, les médicaments homéopatiques ne suppriment pas de l'organisme les défenses immunitaires.
  • Il faut être patient pour trouver le bon remède du fait de l'individualisme.
  • Ne soigne pas toutes les pathologies.
  • Certains traitements homéopatiques ne sont pas facilement disponibles en pharmacie.


Quelques indispensables à avoir

  • Aconit 9 CH : fièvre brutale, élevée, sans sueurs mais avec agitation.
  • Aesculus composé : poussées hémorroïdaires.
  • Allium cepa 9 CH : rhume irritant, avec écoulement nasal clair et éternuements.
  • Antimonium tartaricum 5 CH : toux grasse.
  • Apis mell. 15 CH : oedème rouge, brûlant, piqûre d'insecte, conjonctivite, coup de soleil, allergie.
  • Arnica montana 9 CH : traumatismes, chocs, coups, fatigue musculaire.
  • Arsenicum album 15 CH : diarrhée brûlante, intoxication alimentaire.
  • Belladonna 9 CH : fièvre élevée avec sueurs, brûlures, coups de soleil.
  • Cantharis 9 CH : cystites aiguës, brûlures (avec phlyctènes, c'est-à-dire avec des cloques ou des ampoules).
  • Colocynthis 9 CH : crampes abdominales.
  • Drosera composé : toux sèche.
  • Euphrasia 9 CH : coryza (ou « rhume de cerveau », qui se manifeste par des écoulements nasaux), écoulement oculaire irritant, conjonctivite.
  • Ferrum phos. 9 CH : fièvre peu élevée, début de mal d'oreilles.
  • Ignatia 9 CH : stress, trac, hyperémotivité.
  • Ipeca 9 CH : indigestion avec vomissements, nausées de grossesse, toux grasse.
  • Kalium bichrom. 9 CH : rhinorrhée (écoulement nasal jaune verdâtre), aphtes.
  • Kalium phos. 15 CH : fatigue par surmenage intellectuel.
  • Ledum palustre 5 CH : piqûre de moustique.
  • Mercurius sol. 9 CH : maux de gorge.
  • Nux vomica 9 CH : troubles digestifs après un repas copieux, constipation.
  • Rhus tox. 9 CH : état grippal, douleurs rhumatismales.
  • Ruta graveolens 9 CH : entorse, tendinite, fatigue oculaire.
  • Vaccinotoxinum 15 CH : herpès.


Prenez soin de vous !

Que ce soit pour l'homéopathie, l'hypnose, le reiki, le shiatsu, ... un coach de vie peut vous accompagner dans la recherche du bien-être. Les coach de vie présent sur MonSiteVoyance ont la particularité d'avoir de forts ressentis et des dons de voyance qui pourront vous être utile pour prendre les bonnes décisions.

MonSiteVoyance est une plateforme de voyance en ligne mais aussi de coatching qui vous permettra d'être guidé dans vos choix de vie et épaulé dans vos périodes de doutes et de questionnements. Nos utilisateurs apprécient MSV qui laisse une grande place à l'aide aux autres, l'empathie et le don de soi pour faire avancer l'autre. Les +44 000 avis voyance vous permettront également de trouver le professionnel qu'il vous faut pour une expérience pleinement réussite.
Véritable lien entre vous et le monde invisible, la consultation sérieuse avec un voyant ou un médium vous permettra de répondre à toutes vos questions afin de lever vos doutes et peurs sur demain. Une voyance bien être, un coaching efficace vous attend sur MSV et vous fera avancer vers une vie plus sereine et apaisée.

Quelques professionnels pratiquant les medecines douces